22/07/2006

Défilé militaire

Nous sommes sous la canicule, nous plaignant des fois du soleil. Nous sommes vacanciers. Mais que nous sommes bien chez nous, dans notre pays. La guerre ne nous atteint pas, nous.

Et pourtant. Elle est là, pas loin de chez nous.

Ce qui se passe encore au Liban devrait pourtant nous faire réfléchir et nous entraîner à mieux tolérer l’autre dans sa différence.

J’ai regardé hier notre défilé militaire de la fête nationale. Les nouvelles armes « presse-bouton ». Heureusement, on nous a présenté des militaires capables d’actions humanitaires aussi. Mais peut-on parler d’humain quand on s’emploie à valoriser la force, comme une arme indispensable à la justice, à l’ordre ?

Soit, je concède peut-être sa nécessité…

Mais la meilleure machine anti- guerre devrait être l’éducation à la tolérance.

On le voit encore aujourd’hui dans le conflit avec Israël. La propagande de tous les temps s’est appliquée à faire haïr l’adversaire pour mieux le combattre.

On hisse l’honneur, l’honneur des batailles. Quelle horreur !

La frénésie des uns et des autres n’apportera jamais la paix. Elle ne peut être qu’une lutte désespérée.

Que cela me fait sourire pour ne pas dire me révolte quand je vois la classe des privilégiés orner ses luttes de beaux sentiments ou de beaux chapeaux !

Non, je me prononce résolument contre les Te Deum et défilés qui ne font, dans la bonne conscience d’un sens nationaliste, que d’exploiter la servitude des uns au profit tout compte fait de la dite « élite » de la nation.

La guerre est toujours désastreuse, mais l’égoïsme camouflé derrière tous les mensonges que les grands tentent de nous faire croire l’est autant.

Mik.

09:14 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Tout à fait d'accord ! Je découvre par hasard votre blog. Fameux !
Si vous lisez quelques uns de mes billets, vous comprendrez que j'adhère complètement à votre opinion sur les guerres et le nationalisme de pacotille façon Paris Match. J'imagine qu'il y en a des centaines de milliers en Belgique qui pensent comme nous ...

A bientôt.

Écrit par : François | 22/07/2006

A vrai dire ... je n'aime pas la musique qui marche au pas ! Et je ne regarde jamais ce défilé! Pourtant ... le hasard a fait que j'étais devant une TV devant une "retransmission , je pense . Et j'ai été ému ... Oui ...vraiment ...Mais seulement ... lorsque j'ai vu ces "anciens combattants" qui, à 6 ou 7, ont fait leur propre "manifestation" ... comme pour dire : Nous sommes encore là !.... Ils n'étaient plus invités !Si certaiens d'eux ne savent plus "bien" se déplacer .... pourquoi ne pas les mettre dans une place d'honneur ... ne fût -ce que pour être le symbole que si l'on fête une nation ...ils en ont été les défenseurs ! Si le 60ième anniversaire ... a été le signe de la mise au rancart du souvenir ...c'est bien triste.Et en fait ... le tank dernier cri ... dans un pays comme le nôtre ... quelle dérision... alors que notre pays , justement, pourrait avoir pleinement sa vocation dans l'humanitaire et dans un message fort d'architecte de la paix !!!!Mais bon ... je sais ... suis "bizarre" ... ;-)))))

Écrit par : just-de-passage | 22/07/2006

bonjour bonjour
un petit mot en passant et
le 26 aout arrive tres bientot...youppi...
merveilleuse journée a toi...

Écrit par : RENCONTRE2006le26AOUT | 24/07/2006

Les commentaires sont fermés.