17/07/2006

Paroles et paroles et paroles

C’est parti ! Le temps des tracts électoraux commence. Nous allons être inondés de mots vagues et bien intentionnés. Des mots vagues, «  fourre-tout », élastiques. Des mots « fumées » qui veulent nous faire croire à la vertu désintéressée des hommes et femmes politiques devenus tout à coup les champions de l’écoute.

Peu de mots courageux qui oseront dire sur le thème à la mode de l’insécurité qu’il existe certainement une alternative entre tolérer ou sévir.

Peu de mots qui proposeront un programme de mesures concrètes, qui oseront se mouiller pour améliorer un service public proche du citoyen, mais mieux encore des hommes et des femmes que nous sommes. Alors ces tracts, peu les liront. Je constate à la poubelle du hall d’entrée de mon immeuble, sans doute parce qu’il est normal que nous n’y voyons pas, à tort peut-être, une influence quelconque sur ce à quoi nous veillons tous : nos intérêts immédiats : un travail précis pour gagner notre vie, nos difficultés matérielles, notre santé etc.

A notre quotidienneté, à notre avenir, nous ne trouverons probablement que les mots. Les promesses émises comportent une trop grande part d’approximation. La générosité promise ne se traduit pas assez en actes.

Je sais que la tâche politique est bien plus compliquée que nous ne pensons. Je sais l’énorme disproportion entre les souhaits et leurs concrétisations.

Mais attention, Messieurs et Mesdames les candidats, se servir des mots « justice-égalité-liberté » amènent souvent l’accusation de ceux d’en face, des étrangers, des faibles et suscitent la haine plutôt que la tolérance.

Et si vous donniez l’exemple, vous les champions  des vertus citoyennes en vous battant moins entre vous ?

Mik.

07:21 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Hello Mike ! Un petit bonjour matinal pour te souhaite une excellente journée et un bon week end :)

Écrit par : manureva | 20/07/2006

Les commentaires sont fermés.