21/06/2006

 

La fin des examens approche. Pour certains ce sera le succès espéré, pour d’autres la déception.

Je pense aujourd’hui à ceux qui auront réussis brillamment et auront l’illusion probable de gagner de l’assurance, d’obtenir un super emploi bien rémunéré, une bonne position sociale et la reconnaissance et l’admiration de tous.

Je pense à ceux qui estimeront avoir été « en dessous », regretteront, se sentiront coupables et se sentiront remplis de regrets.

A mes yeux, il n’y aura pourtant aucun qui aura vraiment raté par ce biais l’important de la vie.

A ceux qui ont extrêmement bien réussi, je dirais : méfiez-vous que vos réussites et votre tendance à la perfection ne prennent le pas sur vos relations amicales ou familiales.

Le travail parfaitement exécuté ne vous apportera certainement pas le respect et l’admiration que vous espériez. La quête de vouloir être toujours le meilleur risque de vous engouffrer dans un épuisement psychique et physique.

A ceux qui ont moins réussi ou même raté, je dirais : les regrets sont superflus. Vous repartirez à l’attaque et rien n’est jamais perdu. Vaut toujours mieux d’ailleurs rater ce qui est quelque part obligatoire, mais aussi aléatoire que de ne point réussir profondément votre vie.

Notre poursuite du bonheur n’est pas liée à la soif du pouvoir, de la reconnaissance sociale ou de l’argent.

Le haut niveau de réussite est souvent motivé par la peur et l’anxiété qui ne cessent point avec l’acquisition de cette réussite.

L’échec lui engendre des sentiments coupables peu propices  aux progrès futurs.

Alors bon, restez « zen » et cherchez bon équilibre!

Et surtout préservons la réussite des relations qui nous tiennent à cœur. Là est la vraie réussite.

Mik.

10:56 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Résultats Ma fille aînée a terminé hier, la plus jeune termine jeudi. Il est vrai que je suis "impatiente" de connaître les résultats, c'est humain il me semble. Je féliciterai les deux, quel que soit le résultat obtenu, parce que je sais le travail qui a été fourni durant ces deux semaines.
J'espère que tu es totalement guéri maintenant :))
Amicalement

Écrit par : Manureva | 21/06/2006

Les commentaires sont fermés.