12/04/2006

 Apprécier et non juger

« Il est possible de se défaire du besoin de constamment juger son comportement, celui des autres et le monde en général, et de cultiver l’art d’apprécier les choses pour ce qu’elles sont, sans porter jugement. Tandis que le jugement se centre sur les différences et conduit à tout évaluer et à tout comparer, la faculté d’appréciation s’attache aux choses telles qu’elles sont, sans établir de comparaison.

Pour travailler sur ce concept, on peut se promener une journée avec une seule idée en tête : prendre les choses comme elles sont et les apprécier pour ce qu’elles sont.

Apprécier quelque chose, c’est en tirer du plaisir, de la satisfaction, et lui témoigner du respect.

Pour apprécier son comportement et celui des autres, il faut les considérer comme parfaits dans leur imperfection.

Pendant toute une journée, acceptez chaque chose que vous faites avec ses imperfections. Voyez comment vous pouvez transformer votre perception des choses en changeant d’attitude à leur égard, en les appréciant pour ce qu’elles sont au lieu de les juger ou les comparer. »

Steven J.Hendlin.

Vous essayez ?

20:28 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

la vie moi je regarde, je découvre, je vie a 100%j'apprecie chaque jour un petit quelques chose

Écrit par : moimoi | 13/04/2006

Celui qui juge sans cesse les autres... ... n'a tout simplement pas confiance en lui-même...
Il faut être large d'esprit, faculté que tous n'ont pas, mais là je juge, donc, me contredis; hum, vaut donc mieux que j'en reste là alors.. lol
salutations

Écrit par : marc | 17/04/2006

Les commentaires sont fermés.