22/03/2006

A. de Musset

J’aime parfois relire des grands poètes classiques.

Ah ces grands poètes maudits et romantiques, comme cet Alfred Musset qui en 1852 entre à l’académie française, mais c’est un homme usé par les abus de toutes sortes, dont l’alcoolisme.

Il meurt 5 ans plus tard (« j’ai perdu ma force et ma vie. Et mes amis et ma gaieté… ») dans l’indifférence générale.

Ah cet Alfred. Se serait-il douter qu’un jour il alimenterait des blogs de sa belle poésie ?

C’est que nous tentons tous de faire rimer amour toujours, même en sachant qu’il serait parfois plus juste de l’accorder avec vautour !

Mais que c’est beau les mots, tellement plus beau que nos émoticônes.
Mais voilà : nous devenons chaque jour un peu plus télévisuels et moins littéraires.

Enfin qu’importe. Pas de nostalgie. Ce n’est pas non plus un drame cette folle mutation.

J’aime changer de siècle. Mais parfois, quand on a rien à dire, rien à faire, rien à inventer… Dieu ce que les classiques peuvent alors parfois me consoler !!

Vive Alfred. Lol.

La vision. 

Ami, notre père est le tien.

Je ne suis ni l’ange gardien,

Ni le mauvais destin des hommes.

Ceux que j’aime, je ne sais

De quel côté s’en vont leurs pas

Sur ce peu de fange où nous sommes.

 

Je ne suis ni dieu ni démon

Et tu m’as nommé par mon nom

Quand tu m’as appelé ton frère ;

Où tu vas j’y serai toujours,

Jusques au dernier de tes jours,

Où j’irai m’asseoir sur ta pierre.

 

Le ciel m’a confié ton cœur.

Quand tu seras dans la douleur,

Viens à moi sans inquiétude.

Je te suivrai sur le chemin ;

Mais je ne puis toucher ta main,

Ami, je suis la Solitude.

 

 solit.jpg (13223 octets)

 

11:01 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

hé oui les "petits" poètes que nous sommes...sont inspirés par les "grands".
Eliot disait : le poète débutant imite; plus expérimenté il emprunte...
bonne soirée cher Mik
bisou

Écrit par : b.i | 23/03/2006

bizz juste un petit bonjour.
Voilà c fais

Écrit par : gulugulu | 24/03/2006

Les commentaires sont fermés.