06/02/2006

Vendeurs de dieux

Je me demande toujours comment autant d’hommes intelligents admettent les absurdités de l’enseignement religieux.

Est-ce par indifférence, parce que le ciel tient peu de place dans leur vie ? Ou par intérêt, parce qu’ils en vivent et exercent via la religion leur pouvoir ou leur gagne pain ? Ou simplement par conformisme, pour avoir la paix ?

Admettons simplement que les mystères de l’existence rencontrent, même à l’heure de la science, des lacunes dans ses explications quelles soient rationnelles ou non. Voilà sans doute pourquoi la place du mystère reste bien présente et exploitée par les vendeurs de dieux.

L’actualité démontre, une place de plus, que la foi religieuse et l’amour de la partie mènent bien souvent à la servitude et au génocide.

Les indignations et les enthousiasmes de ces derniers jours à propos des caricatures du prophète Mohamed démontrent encore l’intolérance qu’engendrent les combattants de dieu.

Tolérant, je ne condamnerais évidemment aucune croyance, pas plus d’ailleurs que la liberté de les contester ou de les caricaturer.

Les rapports humains valent mieux que les condamnations ou la culpabilisation d’habitudes de gens dont le cœur est gonflé de sentiments inhumains par des prêcheurs fanatiques et irresponsables.

Mik.

09:01 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.