03/02/2006

Politique et opinion

Comme tout le monde, je regarde chaque jour le journal télévisé. Je reste malgré tout un observateur de la politique, avec cette distance que je n’ai pas toujours eue dans ma vie.

A l’évidence, je trouve rarement un homme politique qui a l’audace, comme l’avait par exemple notre ancien premier J.L. Dehaene, l’audace de s’exprimer contre ce que pense l’opinion publique.

Il devient de plus en plus impossible de conduire des réformes qui ne sont pas acceptées par l’opinion.

« Je suis leur chef, donc je les suis », est devenu le meilleur moyen de durer et de faire carrière en politique.

Le « faux » pas du Roi lors de son discours de nouvel an en est une preuve de plus. J’avoue être républicain de principe. A quoi d’ailleurs sert un sceptre si ce n’est que pour inaugurer des chrysanthèmes. Et puis le pouvoir doit venir du peuple.

Comment donner le pouvoir à des représentants qui n’ont aucune conception de société et ne sont que des diffuseurs d’opinion publique ?

Au fond c’est probablement là que réside pour moi la différence entre ce que nous nommons hommes politique (il en pleut) et hommes d’Etat.  Les premiers se plient aux sondages et les deuxièmes osent les braver quand l’enjeu l’exige, quitte à ne plus être réélu.

Alors pourtant que la majorité des Français se prononçaient pour la peine de mort, cela n’empêchait pas Mitterrand et Badinter de l’abolir et d’être réélus ! Si la majorité des Espagnols refusaient de voir entrer leur pays dans l’OTAN, leur premier Gonzales l’a fait et plus aucun espagnol ne semble s’en plaindre. Vrai que la Ttatcher a privatisé à outrance, contre les hurlements de la rue, et avec la juste conséquence d’être délogée du pouvoir.

En tout cas, plan Marchal ou pas, j’en ai marre des effets d’annonce qui n’ont comme d’autres buts que de calmer l’opinion en la leurrant d’ailleurs bien souvent.

La communication politique est nécessaire, mais quand elle devient une simple pub : non merci !

Mik.

19:15 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.